Principal Les légumes

Cuisine géorgienne: plats nationaux géorgiens

En Géorgie, tout est lié à la nourriture et au festin - rentrer chez soi sans gagner quelques kilos est presque irréel, car tout est si frais et savoureux!

Dans cet article, je vais vous expliquer ce qu'est la cuisine géorgienne et vous montrer les plats géorgiens les plus populaires. Je recommande vivement d'essayer tout cela directement en Géorgie, car les restaurants nationaux ne sont pas comme ça. Après tout, l’atmosphère elle-même est importante et l’entreprise, bien sûr! Après tout, en Géorgie, un festin et une communication amicale sont sacrés ;-)

Comment se rendre en Géorgie? - aperçu des options budgétaires

Les plats géorgiens les plus populaires

En Géorgie, une légende raconte que, lorsque Dieu distribuait des terres à des populations, les Géorgiens buvaient du vin tout le temps et servaient des repas. Cela a tellement touché Dieu qu'il a donné aux Géorgiens le pays qu'il s'était réservé. Et le sol est vraiment fertile et riche en récoltes de raisins, pommes, pêches, abricots, prunes, grenades, herbes fraîches, tout est à la base de la cuisine géorgienne.

1. Khachapuri

Ce gâteau au fromage sait, probablement, tout. Les autorités géorgiennes ont récemment délivré un brevet pour le khachapuri - c’est l’importance de ce gâteau dans la culture! Il existe de nombreuses variétés avec des recettes différentes: par exemple, le khachapuri ajarian a la forme d'un bateau avec des œufs ajoutés, les imeretiens sont ronds, les mengréliens sont garnis de fromage suluguni et les rachinsky de haricots et de bacon. Un autre type de khachapuri est moussant, car seule une pâte feuilletée sans levure est utilisée.

En général, dans chaque région, les khachapuri «les plus corrects» sont cuits au four, bien que la pâte soit principalement faite de yaourt, parfois de la levure.

Adjara Khachapuri - Usine de calories

2. Khinkali

Tranches de viande hachée dans la pâte (boeuf principalement utilisé). Correctement, ils devraient être consommés comme ceci: croquez les bords, buvez du bouillon, puis mangez le reste, en laissant le bout de la pâte sur l'assiette pour ne pas être mangé. Les Géorgiens sont offensés lorsque l'on compare le khinkali aux boulettes de pâte, bien qu'il existe un plat similaire dans de nombreuses cultures (par exemple, les postures en Bouriatie). Le khinkali se distingue par l’ajout de coriandre, d’oignon et d’ail dans la farce.

Source: shankar s./Flickr

3. le vin

Le vin géorgien n’est qu’une chanson: Kindzmarauli, Tsinandali, Saperavi, Khvanchkara et bien d’autres que vous essayerez sûrement pendant votre voyage. La plupart des célèbres vins géorgiens sont produits dans la région de Kakheti, dans la vallée d'Alazani. Assurez-vous de visiter ces lieux! Idéalement, si vous arrivez à la fête des vendanges à la mi-septembre, le plaisir est garanti.

4. Lobio

Traduit du géorgien "lobio" signifie "haricots". D'où le nom de la tarte aux haricots - lobiani. Il existe également plusieurs variantes de ce plat, mais il y a toujours des haricots, de la coriandre, des assaisonnements variés et de la purée de tomates. En outre, utilisez du piment, du adjika et des feuilles de céleri.

5. Lobiani

Gâteau farci aux haricots bouillis avec addition de sel de Svan, coriandre. Très satisfaisant!

6. Chakhokhbili

Chakhokhbili est un ragoût de poulet. Les ragoûts de viande pendant assez longtemps, il devrait littéralement fondre dans la bouche. Lors de la cuisson des tomates, on ajoute du adjika, du piment fort et de l'ail. Décorer le plat fini avec des herbes fraîches.

7. Chikhirtma

Assez facile à faire une soupe de poulet épaisse. La particularité est que le poulet et les oignons sont d'abord cuits ensemble - cela donne un goût unique à la soupe. Et à la fin, ajoutez plus de jaunes d'oeuf mélangés avec du vinaigre de vin. On pense que cette soupe est très utile d'une gueule de bois. Dans la cuisine arménienne, il existe également un plat qui supprime le syndrome de la gueule de bois: appelé Khash.

8. Pkhali

Presque tous les plats géorgiens précédents étaient à base de viande, mais le phali convient aux végétariens. Pkhali est un apéritif sous forme de pâtes à base de légumes cuits, souvent composé d’épinards, de haricots verts, d’aubergines et de feuilles de betterave. Des noix, de l'ail et tous les verts sont ajoutés aux légumes. Et le plat fini est décoré avec des graines de grenade.

9. Satsivi

Satsivi est une sauce aux noix, principalement servie avec des morceaux de poulet. Les noix sont moulues et mélangées avec des herbes et des épices fraîches: clou de girofle, coriandre, cannelle (ce qui donne un piquant spécial), cuites longtemps jusqu'à formation d'une masse crémeuse. À la fin, ajouter les morceaux de poulet et les oignons à la sauce.


10. Kharcho

Kharcho est une célèbre soupe de bœuf ou de mouton géorgienne. En plus de la viande, du riz, de l'ail, des tomates, du houblon suneli et d'autres épices sont ajoutés à la soupe, la rendant épicée et nourrissante.

Source: Lesya Dolyk / Flickr

11. Chanahi

Chanahi est un rôti géorgien à l'agneau. En plus de la viande, on ajoute des aubergines, des oignons, des carottes, des tomates, des poivrons, des feuilles de laurier et des légumes verts frais. On considère que dans les pots, il s'avère plus savoureux.

Source: Food & Drink / Flickr

12. Chakapuli

Ragoût de viande jeune avec l'ajout obligatoire de tkemali, d'estragon et de légumes. Ce plat est principalement consommé au printemps, car ce printemps-là, les jeunes tkemali et baies de prunier se caractérisent par leur goût amer, leur maturation, et grâce à cela, le chakapuli a un goût amer.

13. Kveri

Varniki mingrélien - kveri - seulement à l'intérieur, ils ont du fromage suluguni. Ce Suluguni n’est pas facile à obtenir, alors essayez ce plat pendant votre séjour en Géorgie. Servi avec du yogourt au lait fermenté, et par dessus vous devez mettre un morceau de beurre.

14. Ajapsandali

Un autre plat végétarien de la cuisine géorgienne: les légumes cuits à la vapeur. Il s’agit généralement d’aubergines, de poivrons doux, de carottes, de tomates. Ajoutez également la coriandre, l'aneth, le persil, l'ail et le ragoût dans un grand chaudron.

15. Kubdari

Tourte à la viande traditionnelle Svan. Les montagnards en savent beaucoup sur la nourriture simple et savoureuse, la garniture est à base de viande de mouton, de porc ou de chèvre, avec l'ajout de légumes verts, d'ail, d'épices diverses.

16. Mchadi

Mchadi nous a traités à l'hôtesse de la maison d'hôtes Telavi - une chose très satisfaisante! C'est un gâteau dense de farine de maïs et d'eau. Ils ont un goût plutôt fade et sont donc utilisés avec les sauces satsebeli, tkemali et autres sauces géorgiennes. Peut être farci.

17. Achma

Un type de khachapuri, il est important que le fromage soit salé et la pâte fade.

18. Poulet Chkmeruli ou Chkmersky

Poulet pré-frit assaisonné d'une sauce à la coriandre, à l'ail et à la crème, et laissant mijoter 10-15 minutes. Servi avec des pommes de terre ou du pain pita.

19. Sauce Satsabeli

La sauce géorgienne classique composée de tomates fraîches, de coriandre, d'ail et d'épices est généralement servie avec du mchadi, de la bouillie de maïs et du lavash. Vous pouvez manger avec n'importe quoi, car les tomates sont un gagnant-gagnant ;-)

20. Tkemali

Tkemali sait tout, puisqu'il est vendu dans nos magasins. Il est principalement fabriqué à partir de prunes aigres, mais peut également être fabriqué à partir de groseilles à maquereau ou de groseilles, ainsi que de baies bien acides. On pense que le goût acidulé aide notre digestion à faire face aux aliments gras. Dans la version classique de la préparation, ajoutez l'ombbalo (menthe des marais), ainsi que la coriandre, l'ail, le poivron rouge et la coriandre.

21. fromages

Le fromage est l'un des fondements de la cuisine géorgienne. Les Géorgiens disent "Si vous n’avez pas de fromage à la maison, vous êtes mort." Chaque région du pays a ses propres types de fromage. Les principaux sont Suluguni (la patrie est Samegrelo), Imereti (la patrie est Imeretiya), Chogi (Tusheti), Tenili (Samtskhe-Javakheti) et d’autres.

22. épices

En plus des sauces délicieuses, il existe de nombreuses épices en Géorgie. Ils donnent ce goût particulier de la cuisine géorgienne (et du Caucase en général).

  • La coriandre fait partie des recettes de presque tous les plats géorgiens.
  • Houblon suneli (un mélange de coriandre, fenouil, basilic, coriandre).
  • Piment rouge.
  • Herbes épicées (basilic, estragon, menthe).
  • Adjika (mélange: paprika, poivre, tomates, sel).
  • Svan sel (sel avec des épices).

Source: Pablo Andrés Rivero / Flickr

23. Lavash

Si simple, si bon produit, vendu à presque toutes les étapes dans n'importe quelle ville ou village géorgien. Pain géorgien traditionnel - shoti, madauri - en abrégé, j'appellerai mot courant - pain pita.

Ici, vous avez la recette d'un petit-déjeuner simple, copieux et peu coûteux: le matin, vous allez à la boulangerie la plus proche et prenez un autre pain chaud en forme de bateau (0,7-0,8 lari), plus vous refroidissez la pastèque à l'avance le soir (le prix varie en fonction de la saison). Manger ensemble - miam!

24. Churchkhela

Churchkhela est un snicker caucasien, une douceur inhabituellement populaire dans toute la région. Fabriqué à partir de noix ou de noisettes, qui sont enfilées dans une ficelle et plongées dans du jus de raisin, épaissies avec de la farine (pelamushi). Parfois, utilisez du jus de grenade, de framboises et autres baies sur du miel.

25. produits laitiers

Le matsoni est le produit laitier le plus célèbre en Géorgie. Ce produit à base de lait fermenté est préparé à partir de lait bouilli avec l'ajout d'une entrée spéciale. Le matsoni est consommé à la fois en tant que plat séparé et en tant qu'ingrédient pour d'autres plats. Par exemple, la pâte à khachapuri est préparée à base de matsoni.

26. limonades et eau minérale

Un autre trait distinctif de la Géorgie est la délicieuse limonade - estragon, poire, pomme. Je recommande la société Lagidze - ils ont un avant-goût de leur enfance, c'est la légendaire limonade géorgienne! Bien sûr, essayez Borjomi et d'autres eaux minérales locales.

Voir aussi: Ville de Borjomi: vous pouvez y boire de l'eau minérale gratuitement!

Chaque région a ses particularités de cuisiner les mêmes plats. Dans les zones frontalières, la cuisine peut être influencée par les pays voisins. Par exemple, à Batoumi, vous rencontrerez beaucoup de kebabs (influence de la Turquie voisine).

Si vous venez en été ou au début de l’automne, assurez-vous de manger des fruits et des légumes frais, c’est non seulement savoureux, mais également utile. C'est aussi peu coûteux.

La cuisine géorgienne, ainsi que la cuisine arménienne, ont laissé une impression vivante lors d’un voyage dans le Caucase. Les plats géorgiens sont frais, brillants, ont un goût mémorable et sont souvent riches en calories ;-)

http://tuda-suda.net/2017/02/gruzinskaya-kuhnya-blyuda-eda/

Cuisine géorgienne: plats principaux et astuces à essayer

En plus de ces attractions ou d’autres attractions, chaque pays est célèbre pour sa particularité, contrairement à d’autres cuisines, qui est fière, apprécie, aime et n’échange rien contre rien au monde. La cuisine géorgienne est donc une symbiose de mets raffinés: viande et légumes combinés avec succès, assaisonnés d’une grande variété d’épices.

Et quels produits de farine et de bonbons appétissants et nourrissants sont ici, des sauces et des fromages! En général, nous ne vous torturerons pas longtemps et ne chercherons pas seulement à vous unir, mais aussi à décrire tous les plats nationaux les plus délicieux de la cuisine géorgienne.

Plats géorgiens

Il est tout simplement impossible de ne pas tomber amoureux de la Géorgie. Tous ceux qui viennent ici une fois cherchent à visiter ce pays hospitalier et «savoureux» au moins une fois de plus. Les plats de viande raviront les hommes, tandis que les femmes et les enfants apprécieront la riche sélection de friandises géorgiennes. Et même si vous êtes un végétarien inconditionnel, les plats à base de légumes variés seront certainement séduits par le goût riche et par le caractère inhabituel du service.

«Ici, vous pouvez oublier votre régime en toute sécurité et simplement savourer des plats savoureux», résume succinctement notre nouvelle connaissance colorée de la Géorgie. La meilleure déclaration sur la cuisine de ce pays est difficile à imaginer. En effet, presque tous les touristes ne peuvent pas refuser un aliment aussi appétissant et gagner un peu de poids supplémentaire.

Des collations

Les collations en Géorgie sont représentées par un large choix de plats. Celles-ci incluent une variété de salades de légumes ou de plantes avec des épices, crues, compotées, bouillies, frites et cuites au four, salées et même marinées. En sélectionnant une sauce spécifique pour eux, vous pouvez essayer de créer votre propre collation unique sur place (si vous préférez cuisiner et manger à la maison).

Les plus populaires sont les plats suivants:

    Badridgeani (aubergines frites avec noix) - en Géorgie, de nombreuses friandises sont préparées avec des aubergines. Ils peuvent pré-frire, puis les rouler en les remplissant de noix; Faites cuire le ragoût avec d'autres légumes ou servez-le dans un ragoût. Les amoureux bleus apprécieront certainement tous les plats énumérés.

Les aubergines frites ne nous ont pas aimés franchement. Peut-être qu'ils étaient préparés pas trop, ou nous attendions trop de ce plat.

  • Lobio (haricots) - est un produit très populaire en Géorgie. Il existe diverses variétés d'aliments à partir de tous les types de haricots qui poussent dans le pays. Mais le plus populaire est le plat éponyme - le lobio, cuit dans un petit pot en argile. La composition de ce phénomène, en plus des haricots, doit inclure du poivron rouge séché et des légumes verts.
  • Pkhali est essentiellement une collation de légumes cuits à l'eau, d'épices et de verdures, décorée de graines de grenade. Le plus souvent fait sur la base d'épinards ou d'aubergines.
  • Kaimagi est un prototype de crème sure que nous connaissons bien, mais avec un goût brillant et une consistance proche de la crème épaisse. Il est fabriqué à partir de produits laitiers et est non seulement savoureux, mais aussi utile. Les Géorgiens utilisent eux-mêmes le kaimagi avec des tortillas et du fromage à la farine de maïs.
  • Pickles - décoration de n'importe quelle table géorgienne. Ils sont préparés à partir de presque tous les légumes disponibles et même des inflorescences des plantes (pour Dzondzholi, ils utilisent les bourgeons printaniers de Colchis klekachka, un petit arbre qui ne pousse que dans le Caucase). Surtout en faveur des cornichons de gousses de haricots, de poivron vert et de tomate.
  • Champignons sur ketsi - champignons frits dans une poêle spéciale en terre assaisonnée de poivre. Apportez le plat dans le même pot dans lequel il est préparé. En plus des champignons, le menu comprend également du fromage suluguni au ketsi.
  • Kuchmachi - un plat d'abats savoureux, bien qu'assez épicé. Les coeurs et les foies de poulet sont les plus couramment utilisés, mais parfois de veau. Les grains de grenade et les oignons frits sont utilisés comme décorations.
  • Premiers cours

    Le choix de premiers cours en Géorgie pour les voyageurs sera bien que petit, mais très savoureux et varié. Même si, dans chaque région, la soupe est préparée et servie un peu différemment, nous sommes certains que chacun choisira l'option la plus intéressante.

    Soit dit en passant, il n’est pas habituel d’ajouter des légumes aux premiers plats afin d’éviter de chercher des pommes de terre ou des carottes familières. La soupe est toujours épaisse, mais en raison de l'ajout d'œufs ou de sauces à base de farine. Le premier plat est servi forcément chaud.

    • Chikhirtma - une soupe consistante, généralement composée de viande de poulet, de farine de maïs, d'œufs, d'herbes et d'épices. Les œufs dans le plat se dissolvent complètement sans se plier en raison de leur oxydation avec une petite quantité d'acide citrique.
    • Kharcho - Soupe de bœuf épaisse avec riz, assaisonnement, fines herbes, ail et tkemali (prunes séchées). Le kharcho est parfois fabriqué à partir de porc ou d'agneau, mais le bœuf est toujours considéré comme une viande traditionnelle. Souvent, la soupe est très épicée.
    • Hashi - soupe riche, la consistance d'un aspic dilué. Cuit assez longtemps (environ 8 heures) à partir des cuisses et des abats de boeuf. Hashi est servi avec de l'ail et des herbes. Le remède favori contre la gueule de bois.

    Plats principaux

    La Géorgie étant principalement un «pays de la viande», les plats de poisson ne sont pas souvent proposés dans les restaurants et ne peuvent pas être attribués à la cuisine nationale.

    Nous énumérerons les plats principaux ou secondaires familiers aux Géorgiens:

    • Odzhahuri - cuit et servi sur des pommes de terre ketsi (pan) avec de la viande, des herbes et des épices. Très beau plat savoureux et copieux.
    • Le khinkali est le plat le plus célèbre au monde. Extérieurement et en goût, elles ressemblent à de grosses boulettes avec une queue saupoudrée de poivre noir. La garniture est très variée: de la viande aux légumes. Mangez des mains de khinkali en tenant la queue. Tout d'abord, mordre et boire du jus, puis passez directement au repas.
    • Le Borano est un plat très calorique composé de fromage Ajarian, de beurre, de semoule de maïs et d’œufs. Il a un goût inhabituel.
    • Mtsvadi (shish kebab) - est fabriqué à partir de différentes sortes de viande. Habituellement, le filet n'est pas pré-trempé.
    • Satsivi - ragoût de poulet en tandem avec noix, sauce et épices.
    • Tabac au poulet - poulet cuit sous le joug (tapaka). Servi avec ail et épices.
    • Chakhokhbili - ragoût de viande. Le plus souvent préparés à partir de morceaux de poulet à l'ail, des herbes et des épices.
    • Brochet ou chalushuli - plat de veau ou de bœuf. Préparé avec des tomates, des herbes et de l'ail. Souvent très épicé.
    • Kupaty - de délicieuses saucisses, rappelant en fait notre saucisson maison habituel. D'abord, ils sont bouillis (littéralement 1 minute), puis frits dans une casserole ou du charbon de bois.
    • Chanahi - un plat consistant composé de viande cuite avec des légumes. Il est préparé dans un pot en argile.
    • Chakapuli - viande jeune cuite dans des épices et des légumes verts. Agneau habituellement utilisé.
    • Chkmeruli - poulet tendre à la sauce crémeuse à l'ail, cuit au ketsi.
    • Bouillie de maïs à la consistance uniforme avec du fromage suluguni fondu.
    • Truite frite dans une sauce à la grenade - l'acidité de la sauce donne un goût épicé à ce plat.

    Les sauces

    Les sauces en Géorgie sont très savoureuses et intéressantes. Ils aiment ajouter à beaucoup de plats pour la saturation. Et beaucoup de touristes, après avoir essayé et aimé une certaine sauce, rentrent même chez eux avec une bouteille de friandises fraîchement préparées.

    Les principaux sont:

    • Bagé est le roi de toutes les sauces. C'est le bage qui est servi sur les tables de fête par les Géorgiens, le ramenant à la consistance de la crème sure. Préparez la sauce à partir d'un mélange de noix, d'épices et d'ail. Idéal pour les plats de viande et de poisson.
    • Adjika est une sauce très chaude qui utilise du poivron rouge, des assaisonnements et de l'ail. Les tomates n'ont jamais fait partie de l'actuel adjika géorgien.
    • Le Tkemali est une sauce aigre-douce qui convient à presque tout. Préparé à partir du même nom prunes tkemali (prune cerise), une variété d'épices, d'herbes et d'ail.
    • Szatebeli - une délicieuse sauce aigre-douce rappelant le ketchup habituel. Il se compose de: tomates, poivrons et épices. Il convient à presque tous les plats, en particulier la viande et le poisson.

    Plats à base de farine (pâtisseries)

    Pour beaucoup de touristes, la Géorgie est associée aux brochettes, aux épices chaudes, aux différentes sauces et au vin. Et seulement après être arrivé ici, vous savez, la vraie reine du pays cuit de bonne heure. Khachapuri savoureux et parfumé, pain copieux, tartes aux garnitures les plus diverses... Tout cela fait partie intégrante de la Géorgie, gagnant ainsi l'amour universel des voyageurs.

    Comme un géorgien nous l’a dit, une famille de 4 personnes peut manger 5 voire 6 de ces shois puri (pains) par jour.

    Les plats de farine les plus populaires:

    • Shotis puri (pain) - très savoureux, mangé rapidement et tranquillement. Vendu sous la forme d'un long gâteau plat avec un "pancake" rond au centre. Cuit au four dans un grand four spécial - ton. Le plus appétissant sous forme de chaleur avec l'ajout de fromage.
    • Mchadi - petits gâteaux plats sans levain à base de farine de maïs. Les habitants aiment les manger avec du fromage.
    • Imeritinsky Khachapuri - une crêpe ronde avec du fromage à l'intérieur.
    • Khachapuri Mingrélien - diffère de imeritinsky par la présence de fromage sur les gâteaux plats.
    • Adjara Khachapuri - le plus beau et appétissant. Servi sous la forme d'un bateau ouvert, avec du fromage, un œuf et un morceau de beurre à l'intérieur.
    • Khachapuri à la broche - khachapuri avec du fromage, préparé et servi sur une brochette.
    • Le khachapuri royal est un énorme khachapuri avec du fromage, non seulement à l'intérieur mais aussi à l'extérieur.
    • Penovani est le type de khachapuri le plus populaire. Extérieurement et au goût rappelle feuilleté avec du fromage.
    • Achma - un repas copieux. En fait - la même bouffée, mais faite à partir de couches de pâte bouillies, qui sont enduites de beurre et de fromage.
    • Lobiani - tarte aux haricots bouillis. Plat généralement assez épicé.
    • Kubdari - pâté à la viande, avec l'ajout d'épices chaudes.
    • Guriy tartes - un plat inhabituel ressemblant à un bagel. À l'intérieur se trouve un œuf et du fromage.

    Il y a beaucoup de fromages dans le pays et les plus divers. Ils diffèrent tous par leur goût, leur texture et leur procédé de préparation. Les plus populaires incluent:

    • Imeretinsky - il est d'usage d'en faire cuire le khachapuri. Très savoureux à la fois en soi et dans divers plats. Fait référence aux espèces légèrement salées.
    • Suluguni - fromage salé, qui est considéré comme étant mariné. Il a quelques yeux et une consistance élastique.
    • Nadugi - masse de pâte au goût crémeux incroyablement délicat. Souvent servi dans une fine enveloppe de suluguni.

    Desserts

    Comment ne pas rappeler les desserts géorgiens? Même ceux qui n'aiment pas beaucoup les sucreries trouveront ici quelque chose à choyer et à surprendre.

    • Churchkhela - noix enfilées sur une ficelle ou des noisettes, généreusement versées sur un mélange de raisins bouillis, de sucre, de farine de blé et de maïs. Il existe différents types et couleurs en fonction du cépage. Toujours délicieux, dessert sucré et inhabituel.
    • Gozinaki (kozinaki) - tranches de noix frites au miel.
    • Pelamushi - fabriqué à partir de jus de raisin et de farine de maïs. Servi froid et saupoudré de noix.
    • Baklava est un dessert complexe et laborieux. Cuit avec de fines couches de pâte, qui sont enduites de sirop sucré et de noix.
    • Nazuki - un grand pain savoureux au miel et aux raisins secs.
    • Tklapi - un dessert aigre-doux, en fait - la guimauve, qui est séchée au soleil.

    Trucs et astuces des auteurs

    Si vous avez peur d'aller en Géorgie à cause des épices et des épices spécifiques des plats, nous vous assurons que vous pouvez trouver ici des plats tout à fait normaux (en dernier recours, faites les vôtres). En outre, les cafés et les restaurants écoutent souvent les souhaits des clients, rendent la nourriture moins piquante ou ne jettent aucun assaisonnement. Dans les lieux touristiques populaires, ils préparent évidemment quelque chose auquel les voyageurs sont plus habitués (sans tranchant ni graisse). À propos, une quantité énorme de légumes verts dans presque tous les plats est la norme pour la Géorgie.

    Essayer tous les plats nationaux du pays, à un moment de sa visite, est assez difficile et presque irréel. Vous ne devriez pas commander beaucoup de plats, si vous n'êtes que deux. Après tout, les portions en Géorgie sont vraiment énormes.

    Nous vous conseillons de faire attention en premier lieu à la farine. Parmi les plus brillants que nous avons essayés, nous allons distinguer le khachapuri ajarian. Copieux et savoureux, il peut facilement servir de petit-déjeuner à deux. Cela vaut le plaisir de prendre 6 GEL COURS DE LARI GEORGIEN:
    6 GEL = 1,99 Euro;
    6 GEL = 2,28 dollars;
    6 GEL = 151,32 roubles;
    6 GEL = 63,84 hryvnia;
    6 GEL = 5,1 roubles biélorusses.
    Le cours et les prix peuvent ne pas être exacts.. Nous avons essayé le plus délicieux khachapuri Ajarian à Batumi, dans les restaurants «Retro» et «Zeroden».

    Cela nous a donc semblé être le barbecue le plus cher en Géorgie. Non seulement il a dû attendre très longtemps, il était toujours aussi dur et brûlé.

    Si vous venez en Géorgie pour profiter du kebab local, vous serez probablement contrarié. En raison du fait que la viande n'est généralement pas pré-trempée, elle s'avère être sèche et légèrement dure.

    Nous avons essayé de nombreux kebabs et nous sommes arrivés à une conclusion. Le plus délicieux était le porc du café Ajarian, situé à côté du pont de la reine Tamar. Une portion coûte 8 GEL. COURS DE LARI GEORGIEN:
    8 lari = 2,65 euros;
    8 GEL = 3,04 dollars;
    8 GEL = 201,76 roubles;
    8 lari = 85,12 hryvnia;
    8 GEL = 6,8 Roubles Biélorusses.
    Le cours et les prix peuvent ne pas être exacts.. S'il n'y a ni possibilité ni envie de partir en excursion, essayez le shish kebab à Batumi au restaurant “Sachashnike” ou à Tbilissi au restaurant “Mravalzhamiieri”.

    Parmi les soupes, le plus délicieux était le poulet (chikhirtma). Au début, cependant, il était un peu étrange et inhabituel de manger une soupe sans légumes. Le chikhirtma le plus délicieux a été servi à Tbilissi pendant 5 lari. COURS DE GEL GÉORGIEN:
    5 lari = 1,66 euro;
    5 GEL = 1,9 dollars;
    5 GEL = 126,1 roubles;
    5 lari = 53,2 hryvnia;
    5 GEL = 4,25 Roubles Biélorusses.
    Le cours et les prix peuvent ne pas être exacts.. Une énorme portion était suffisante pour deux. Il est préférable d'essayer le chikhirtma dans les restaurants «Mravalzhamieri» ou «Maspindzelo» de Tbilissi, et à Batumi dans le restaurant «Bremen».

    Khinkali nous n’avons franchement pas aimé. Que nous les ayons mangés au mauvais endroit (pas dans des «tavernes») ou simplement que ce ne soit pas notre plat. À propos, bien que les khinkali soient considérés comme de grosses boulettes, vous pouvez les choisir dans tous les cafés et restaurants: légumes, fromage, fromage cottage, pommes de terre, etc. remplissages. Leur coût commence à 0,45 GEL. COURS DE LARI GEORGIEN:
    0,45 lari = 0,15 euro;
    0,45 lari = 0,17 dollar;
    0,45 lari = 11,35 roubles;
    0,45 GEL = 4,79 UAH;
    0,45 lari = 0,38 roubles biélorusses.
    Le cours et les prix peuvent ne pas être exacts. chacun, mais moins de 5 ordre ne sont généralement pas primayut. Vous voulez essayer un khinkali vraiment savoureux? Partez pour l’autoroute militaire géorgienne. Le village de Pasanauri est presque le seul endroit où nous avons mangé de la viande khinkali normale.

    Mais ce que nous devions vraiment goûter, c'était Ojahuri. Nous l'avons commandé souvent et à différents endroits. Presque partout, il était parfaitement savoureux, avec des morceaux de viande juteux. Le coût par portion commence à partir de 7. GEL COURS DE LARI GEORGIEN:
    7 GEL = 2,32 Euro;
    7 GEL = 2,66 dollars;
    7 GEL = 176,54 roubles;
    7 GEL = 74,48 hryvnia;
    7 GEL = 5,95 roubles biélorusses.
    Le cours et les prix peuvent ne pas être exacts..

    Comme nous l'avons remarqué, le fromage Imereti est apprécié non seulement des touristes, mais aussi des Géorgiens eux-mêmes. Nous vous conseillons de l'essayer. Personnellement, nous avons pris ce fromage au supermarché Goodwill et il s’est avéré être assez salé. Comme l'a dit plus tard la maîtresse de l'appartement dans lequel nous vivions à Batumi, en fait, il est différent. Avec elle, nous avons eu droit à du fromage imérétien pratiquement non salé.

    Nous vous recommandons également d'essayer churchkhela (tiré de 2 GEL THE GEORGIAN GEL COURSE:
    2 lari = 0,66 euro;
    2 GEL = 0,76 dollar;
    2 GEL = 50,44 roubles;
    2 GEL = 21,28 hryvnia;
    2 GEL = 1,7 roubles biélorusses.
    Le cours et les prix peuvent ne pas être exacts. ). Cette friandise inhabituelle n’a rien à voir avec ce que l’on trouve parfois sur les tablettes des magasins des pays post-soviétiques. Churchkhela est un dessert populaire en Géorgie, qui est mangé par les adultes et les enfants. Le plus délicieux est vendu à Batumi dans un magasin spécialisé, "Badagi". En plus de la churchkhela, il y a de beaux ensembles de souvenirs qui sont bien adaptés comme cadeau.

    Et enfin: si vous voulez goûter à la vraie cuisine géorgienne, recherchez les endroits visités par les Géorgiens eux-mêmes.

    http://georgia.in-facts.info/food/gruzinskaya-kuhnya/

    Cuisine

    La cuisine géorgienne est l'une des plus anciennes au monde et est réputée pour la combinaison originale de produits naturels - légumes, viande et épices. Les articles de cette rubrique seront à votre goût si vous souhaitez essayer vos compétences culinaires ou tout simplement vous familiariser avec les traditions de la préparation de plats nationaux. Voici les secrets de la cuisine:

    • Khachapuri "Bateau" avec un oeuf à la manière d'Adzhar;
    • Kharcho, soupe de spécialités caucasiennes;
    • lobio de haricot rouge en géorgien;
    • khinkali gros et juteux;
    • satsivi à la noix;
    • chanakhi d'agneau;
    • ragoût de volaille appelé chakhokhbili.

    Dans cette section, vous trouverez des articles généraux sur les particularités de la cuisine géorgienne, des textes sur des plats spécifiques et les nuances de leur préparation. Les recettes présentées dans les articles avec des instructions pas à pas et des photos éclatantes seront une aide précieuse pour ceux qui veulent pénétrer le monde géorgien par le biais de la cuisine nationale.

    Astuce! «Pour ceux qui n'ont pas essayé un seul plat géorgien, il est utile de savoir que la cuisine nationale est réputée pour son piquant. Par conséquent, nous devons être préparés au fait que les plats des cafés et des restaurants locaux vont brûler de manière inhabituelle. "

    http://gruziyagid.ru/kuhnya

    Cuisine géorgienne: 10 meilleurs plats avec des recettes détaillées

    1. Dans un lait tiède (pas chaud!), Ajoutez une pincée de sucre et de levure, versez un peu d'huile de tournesol (2 c. À soupe), saupoudrez de farine et mettez au chaud pendant 15 minutes.

    Ajoutez au mélange de levure matsoni (kéfir), un œuf et la moitié de la farine préalablement tamisée. Pétrir en ajoutant progressivement le beurre fondu refroidi, le sel et le reste de la farine. De temps en temps, versez quelques gouttes d’huile végétale sur votre paume pour éviter que la pâte ne colle à vos mains.

    Nous formons une boule de pâte, saupoudrons de farine et laissons la pendant 1 heure. Pétrir et laisser encore une fois approcher pendant 1 heure.

    Frotter le fromage sur une râpe grossière, ajouter l'œuf et incorporer le beurre ramolli.

  • Nous divisons la pâte et la farce en 5-6 parties. Chaque morceau de pâte est roulé en un gâteau plat de 1 centimètre, étalant le remplissage, laissant 3-4 cm du bord. Nous relions les bords, retournons le rabat et roulons doucement sur une épaisseur de 1 centimètre. Nous enduisons le khachapuri avec un mélange de jaune vif et de crème sure, que nous épinglons plusieurs fois à la fourchette. Nous faisons cuire 20-30 minutes à 180-200 degrés. Lubrifier avec du beurre, laisser refroidir un peu et servir.
  • http://kitchenmag.ru/posts/1260-gruzinskaya-kukhnya-10-luchshikh-blyud-s-podrobnymi-retseptami

    Les plats géorgiens les plus délicieux

    Quel goût pouvez-vous essayer en Géorgie? Quels plats sont considérés comme de vrais nationaux et que signifient tous ces noms étranges au menu? Nous allons essayer de répondre à ces questions dans cet article.

    Nous espérons qu'après la lecture, vous ne serez plus difficile à comprendre le menu et à choisir un plat à votre goût, et vous n'avez pas à poser mille questions aux serveurs, qui parlent parfois mal le russe.

    Contenu de l'article:

    Le Kharcho est une soupe nationale épicée au bœuf et au riz, toujours assaisonnée de nombreux légumes, ail et noix, ce qui lui confère un arôme riche et unique.

    Le point culminant de la soupe et, en même temps, sa base est la purée de prunes séchée du tokema, spécialement séchée au soleil, qui complète le goût exquis avec l'acidité. Tous ces ingrédients rendent Kharcho épais, épicé et très satisfaisant.

    Hashi est un bouillon gras dont la base est la cuisse de bœuf et l'ail. Il n'y a pas de légumes du tout, alors certaines personnes aiment ajouter les verts. Il est brassé pendant une très longue période, 8 à 10 heures et quelque chose de similaire à notre viande en gelée liquide.

    Hashi est censé renforcer les os, est bon pour les articulations et aide dans les fractures. Beaucoup le voient comme un sauveur après un long festin et une terrible gueule de bois. En outre, cette soupe donne de la force et de l’énergie pendant toute la journée; mangez donc du hashis pris le matin.

    Le chikhirtma est une autre variété de bouillon géorgien, mais déjà du poulet ou de la dinde. La composition du chikhirtma, à l'exception de la viande, comprend de la farine de maïs pour épaissir, de nombreuses épices, des herbes et des œufs.

    C’est le dernier ingrédient qui rend difficile la cuisson de ce plat, car les œufs ont tendance à se recroqueviller dans le plat chaud et qu’il est nécessaire de les dissoudre dans le bouillon. Pour faciliter cette tâche, ajoutez quelques gouttes de jus de citron ou de grenade, qui donneront à la soupe une saveur particulière.

    Les sauces

    Le Tkemali est une sauce piquante et aigre-douce à base de prunes de tkemali, d'ail et de légumes verts. Dans le tkemali actuel, il doit y avoir de la coriandre parfumée et de la menthe des marais, ce qui donne de la fraîcheur à la sauce.

    Tkemali complète presque tous les plats, alors si vous l'aimez, vous pouvez toujours le commander. Et, au fait, tous ceux qui viennent en Géorgie rentreront certainement chez eux avec une bouteille de tkemali. Et quel meilleur endroit pour l’acheter à Batumi, lisez ici.

    Satsebeli est un ketchup géorgien à base de tomates et de légumes verts. Ce satebel fait maison est fabriqué à partir d'arachides et de tomates. Selon l'interprétation du restaurant, il est issu de la pâte de tomates, de la coriandre, du persil, de l'aneth et de l'ail.

    Le bagé est une sauce douce qui va bien avec toutes les viandes et les poissons. Il est composé de noix, de beaucoup d'épices et d'ail. Il a une couleur blanc jaunâtre et ressemble à la crème sure. Bage est très populaire en Géorgie et il est toujours inhérent à la table de fête.

    Adjika - L’adjika géorgien n’est pas seulement épicé et savoureux, il est également très épicé et piquant, car il est préparé à partir de poivrons rouges sélectionnés, d’ail et d’épices épicées.

    Desserts

    Churchkhela est un mets délicat, délicieux, sain et très ancien, souvent appelé le Snickers géorgien. Churchkhela est fabriqué à partir de noisettes ou de noix et de jus de raisin spécialement préparé - Badagi.

    Churchkhela a des goûts et des couleurs différents, chaque cépage apportant sa propre touche exclusive, mais il faut battre le doux et un peu plus frivole. À propos, la Géorgie a breveté churchkhela, ainsi que chacha et suluguni, en tant que marque nationale. Alors maintenant, ce sont vraiment des plats nationaux et personne ne discutera avec ça.

    Le Pelamushi est un autre dessert géorgien intéressant et populaire. Il est fabriqué à partir de farine de maïs et de jus de raisin, et certains ajoutent des raisins secs ou des noix. Une fois que le pelamushi est prêt, il est versé dans des moules, refroidi et joliment décoré au moment de servir.

    Gozinaki est le même kozinaki que tout le monde aime, alors qu’aucun d’entre nous n’avait eu l’impression que c’était une douceur géorgienne. Bien sûr, chaque femme au foyer a sa propre recette traditionnelle de gozinaki, mais les ingrédients principaux sont toujours les noix rôties et le miel.

    Baklava est le même baklava que nous connaissons, mais avec ses secrets de cuisine, il a donc un goût légèrement différent.

    Des collations

    Pkhali est une collation géorgienne très utile pour tous les goûts. Les phali peuvent être à la fois des légumes et des légumes verts, mais le plus souvent, ils sont fabriqués à partir d’aubergines ou d’épinards; des légumes verts et des noix s’y ajoutent. Nous vous conseillons de commander la gamme de phali, elle sera donc plus intéressante et plus savoureuse.

    Badridani est la collation la plus populaire en Géorgie. Magnifique rouleau d'aubergines frites et de noix, toujours décoré de graines de grenade.

    Jongholi est une sorte de cornichon à base de fleurs blanches de l'arbre Klykachka. Les fleurs facilement fermentées ont un goût original, avec une pointe acidulée et la saveur des assaisonnements qui sont ajoutés à l’entrée.

    Mchadi est des gâteaux rosés à base de farine de maïs. Plus savoureux ils sont chauds et avec du fromage. À propos, mchadi est très satisfaisant, alors ne commandez pas beaucoup, sinon ne maitrisez pas le plat principal.

    Suluguni - fromage légèrement salé, poreux et élastique. C'est le plus commun des fromages géorgiens et il est apprécié de presque tout le monde, ordre sans réfléchir.

    Nadugi - une collation délicate et crémeuse semblable au fromage cottage, souvent servie dans des enveloppes de suluguni.

    Kaimagi est quelque chose entre une crème sure et une crème, mais avec son propre goût riche unique. Il est très utile et est fabriqué uniquement dans les villages à partir de produits laitiers frais. Si vous aimez la crème sure, assurez-vous de l'essayer!

    Plats principaux

    Khinkali - grosses boulettes de la forme originale. Ils mangent exclusivement du khinkali avec les mains, mordent d'abord un peu, puis boivent du jus de viande de l'intérieur et ensuite seulement dégustent de la viande. À propos, la queue de hinkalki est considérée comme non savoureuse et elle est toujours jetée.

    Satsivi est un poulet maison moelleux avec une sauce au bage de noix, mais avec d’autres épices et épices.

    Khachapuri est le célèbre plat national géorgien du monde entier, qui consiste en un pain plat au fromage. Selon le type de pâte, la forme et le mode de préparation, il y a Khachapuri en Adzhar, Megrelian, Imeretian et Acma. La plus courante est la pâte feuilletée khachapuri sous la forme d’une enveloppe appelée mousse.

    L'Adjara Khachapuri n'est pas seulement le plus délicieux des Khachapuri, c'est aussi une mini-œuvre d'art de l'Adjarie. Une pâte croustillante en forme de bateau, dans laquelle se trouvent beaucoup de fromage, de beurre et de jaune vif, est associée à la mer et au soleil sur la côte de la mer Noire. Lors de la commande, choisissez un khachapuri Adzhar purifié, il y aura moins de pain et vous pourrez le maîtriser entièrement.

    Mtsvadi est le nom géorgien de shashlik. Bien que nous soyons tous associés à la Géorgie et aux kebabs, ils ne la cuisinent pas beaucoup ici. Mieux vaut essayer le kebab national dans un restaurant géorgien de votre pays, le goût y est meilleur.

    Lobio - du géorgien lobio est traduit par haricots et le même nom signifie un plat national avec des haricots rouges bouillis, des verts et des épices. La Géorgie aime beaucoup les haricots, ce qui explique la multiplicité de ses variétés et de ses plats.

    Chanahi est un ragoût d'agneau dans un pot en argile avec des légumes et des épices.

    Odzhahuri est un plat géorgien traditionnel composé de pommes de terre, de morceaux de viande et d'assaisonnements. Elle ressemble à notre pomme de terre dans un style campagnard, seuls les assaisonnements ne sont pas les mêmes.

    Chirbuli - oeufs géorgiens dans une sauce aux noix avec tomates, oignons, ail, épices préférées et légumes verts.

    Achma est une tarte au fromage en couches. Il ressemble beaucoup au khachapuri, c'est pourquoi on considère que le ahmu est sa variété.

    Dolma - le même chou farci enveloppé dans des feuilles de vigne, ce qui leur donne une certaine aigreur.

    Chashushuli ou Ostry - ragoût de veau épicé ou bœuf avec tomates et légumes. Souvent servi dans une ketsah sans accompagnement

    Sinori - un plat de pâte précuit de type accordéon, qui est coulé avec du fromage cottage et du beurre, habillé avec un peu d'ail et légèrement cuit. Aussi savoureux que calorique un plat de la cuisine ajarienne.

    Borano - souviens-toi de l'adage «roule comme du fromage dans du beurre», c'est donc du borano. Parfois, des pommes de terre sont ajoutées à ce duo pour être moins grosses.

    Les Yakhni sont des morceaux tendres de poitrine de bœuf dans une sauce épaisse de noix, d'oignons et d'assaisonnements. Plat très savoureux et épicé, nous vous recommandons d'essayer.

    Chaque plat géorgien national est savoureux et original à sa manière. Nous vous conseillons donc de goûter le plus possible et de profiter de votre appétit!

    http://batumilife.ru/samyie-vkusnyie-gruzinskie-blyuda

    30 plats géorgiens que vous devez absolument essayer

    Non, les amis, nous ne devenons pas un site culinaire. Le problème, c’est qu’en parlant de Géorgie, il est tout simplement impossible d’éviter le sujet de la nourriture ou de l’affecter superficiellement: la nourriture ici est tellement incroyable que vous devriez venir ici juste pour manger.

    Voici un autre article sur les plats géorgiens, cette fois-ci - pas moins de 30 plats à essayer absolument. Lisez, prenez note et assurez-vous de venir essayer.

    1. Puri

    Pas étonnant qu'ils disent que le pain - partout sur la tête. La cuisine géorgienne commence avec du pain, le pain est spécial ici et est l'un des composants principaux du régime. Puri est la pâtisserie la plus reconnaissable de Géorgie en raison de sa forme - ce pain ne peut être confondu avec rien.

    Les Géorgiens cuisent le pain dans des fours traditionnels en argile appelés ton. Le feu brûle au fond du four et chauffe ses murs sur lesquels le boulanger géorgien «gifle» les gâteaux pour qu'ils collent et cuisent à la verticale.

    2. Khachapuri

    Le pain au fromage géorgien ou une tortilla au fromage est un autre élément important de la cuisine géorgienne. Il existe plusieurs versions de la préparation de khachapuri, qui dépendent de la région. Vous devez tout essayer:

    Imereti - rond avec du fromage à l'intérieur.

    Megrelsky - est similaire à Imeretinsky, mais contient du fromage et du beurre, non seulement à l'intérieur mais aussi à l'extérieur.

    Ajara - khachapuri en forme de bateau, contenant du fromage, des œufs et du beurre.

    Khachapuri sur une brochette - le fromage et la pâte sont enroulés sur une brochette et cuits sur un barbecue.

    3. Azuki

    Le Nazuki est un pain épicé géorgien que l'on peut goûter loin de chez soi. Il est également cuit sur un ton, mais intéressant car il a un arôme de clou de girofle, de cannelle et contient des raisins secs. Cette pâtisserie est typique de la ville de Surami. Il existe de nombreuses petites boulangeries en bordure de route dans lesquelles vous pouvez acheter du nazuki chaud directement du four.

    4. Chvishtari

    Les Chvishtari sont des pains de maïs géorgiens. Ils viennent de Svaneti. À l'intérieur de chvishtari - fromage, servi avec une sauce.

    5. Suluguni

    Fromage géorgien, texture semblable à la mozzarella. C'est salé, volatil, divisé en "cordes". Il est consommé simplement ou ajouté à différents plats (par exemple, le khachapuri).

    6. Nadugi

    Voici l'apéritif géorgien original, composé de fromage cottage frais au goût délicat et crémeux, enveloppé dans du fromage suluguni fin.

    7. Jongholi

    Apéritif géorgien traditionnel, d'apparence disgracieuse, mais très intéressant en goût. Ce sont des fleurs marinées. Légèrement rappelle de la choucroute et des olives salées.

    8. Salade

    Le mot "salade" dans le menu des cafés géorgiens désigne souvent une salade de concombres et de tomates. Les ingrédients et la vinaigrette supplémentaires peuvent varier selon les établissements. La photo montre une salade de concombres et de tomates avec des oignons et des noix. Toujours très savoureux à l'huile kakhétienne.

    9. Salade de poulet géorgienne

    Une autre salade, qui apparaît souvent dans le menu de la plupart des institutions, est répertoriée sous le nom de qatmis salati. C'est une simple salade de poulet aux oignons, mayonnaise et épices.

    10. Salade d'Olivier ou de Russie

    Olivier est considéré ici comme une cuisine russe traditionnelle. Cette salade est très populaire, elle est servie presque partout. Mais cela ne nous est pas très familier Olivier. Ici, il est cuit sans saucisse. Et souvent confondu avec une vinaigrette - demandez au serveur comment l’institution s’appelle Olivier.

    11. Badrijany

    Les rouleaux d’aubergine sont l’un des casse-croûte préférés des touristes. La farce Badridani peut être très variée, mais contient toujours du fromage et des noix.

    12. Pkhali

    Pkhali - la collation originale sous forme de gâteaux, l'ingrédient principal peut être presque n'importe quel légume ou herbe, le plus populaire - les betteraves et les épinards. Il est servi comme plat d'accompagnement pour les plats de viande, comme plat séparé, comme collation.

    13. Dolma

    Ceci est un apéritif sous forme de masse de riz et de viande, enveloppé dans du chou ou des feuilles de vigne. En Géorgie, il est traditionnellement servi avec une sauce à l'ail à base de yaourt. À proprement parler, c’est un plat de la cuisine arménienne, mais en Géorgie, Dolma est aimé et sait cuisiner.

    14. Khinkali

    C'est de la viande bouillie dans la pâte, comme des boulettes. Vous ne devriez manger du khinkali qu'avec vos mains, en tenant leur queue. Dans chaque région, ils sont préparés de différentes manières et avec des obturations différentes. À Tbilissi, nous vous recommandons d’essayer une recette urbaine à base de viande et de verdure. Si vous voyagez sur la route militaire géorgienne, arrêtez-vous dans le village de Pasanauri. Il est considéré comme le lieu de naissance de Khinkali et ici, ils sont excellents.

    15. Chikhirtma

    Soupe au poulet inhabituelle, qui comprend de la viande, des herbes, des œufs, de la farine et du vinaigre. Cela peut paraître un peu tarte à cause du vinaigre, mais en général le goût du bouillon est riche et harmonieux. Si vous avez bu du vin hier, le chikhirtma sera votre salut.

    16. Mtsvadi

    Kebab géorgien, servi avec une sauce aux prunes tkemali ou un sabebel à la tomate. En règle générale, la viande est cuite sans aucune marinade, mais elle est généreusement parfumée avec des graines d'oignon et de grenade.

    17. pommes de terre frites

    Un plat d'accompagnement classique qui peut être commandé partout est des pommes de terre frites servies avec une sauce tkemali.

    18. Lobio

    Plat de haricots aux oignons et aux herbes. Selon l'établissement, il peut différer légèrement à la fois en composition et en consistance. Servi le plus souvent dans un petit pot en argile. Essayez de noyer dans un pot une cosse de piment et de manger du lobio avec du mchadi (gâteau au maïs).

    19. Chashushuli

    Plat géorgien traditionnel - ragoût de veau aux oignons et au poivre.

    20. Chakapuli

    Encore une fois viande cuite avec des herbes et des épices. L'agneau est utilisé comme viande, les prunes aigres, la coriandre, l'estragon, le vin blanc sont utilisés comme additifs.

    21. Kharcho

    Premier plat traditionnel géorgien avec du bœuf, peut être servi avec ou sans riz. Il existe également des versions végétariennes de kharcho avec aubergines, courgettes, noix. Attention, le kharcho est toujours un plat très épicé.

    22. Truite à la grenade

    La truite est frite jusqu'à ce qu'elle soit croustillante et servie dans une sauce à la grenade sucrée ou salée.

    23. Matsoni

    C'est du yaourt géorgien. Il a un goût délicat et agréable, servi à la température ambiante. Également largement utilisé dans les sauces et les vinaigrettes.

    24. Churchkhela

    Ceci est un dessert sous la forme d'une chaîne de noix dans un sirop de raisin caramélisé épais. Vendu à chaque coin de rue, mais n'achetez pas churchkhela dans la rue - là, elle a séché, absorbant tous les délices de la poussière de la route. Acheter dans les magasins. Le churchkhela correct n'est pas dur, mais dur, comme le nougat.

    25. Chiri

    Chiri est un kaki séché. Une telle délicatesse peut être trouvée dans les mêmes magasins où churchkhela est vendu. Le kaki tranché est enfilé sur un fil et pend jusqu'à ce qu'il soit complètement sec pendant plusieurs semaines.

    26. Borjomi

    Cette eau minérale est populaire non seulement en Géorgie, mais bien au-delà de ses frontières, qui est extraite de la source du même nom. Vous pouvez l'acheter dans n'importe quel magasin et café, ainsi que boire directement à la source, si vous vous trouvez à Borjomi.

    27. limonade

    Si les Géorgiens ne boivent pas de Borjomi, de vin ou de bière, cela signifie qu'ils boivent de la limonade. Il existe de nombreuses variations de limonade, elles ont un goût et une couleur différents.

    28. Eaux Lagidze

    C'est de l'eau gazeuse aux sirops, ce qui suscite une vive nostalgie chez les touristes. Il y a beaucoup de saveurs: cerise, crème, citron, poire, estragon, raisin, vanille et même chocolat.

    29. Vin traditionnel

    À savoir le vin fabriqué en kvevri (grandes cruches en terre cuite enfouies dans le sol) selon la recette traditionnelle, comme le faisaient les ancêtres il y a huit mille ans. Vous n'essaierez ce vin dans aucun autre pays du monde, alors profitez-en pour déguster des vins géorgiens et les rapporter à la maison.

    30. chacha

    La vodka de raisin traditionnel, qui est fabriqué à partir des restes de matériaux de vin. Essayez chacha si vous aimez les esprits. L'essentiel - calculez votre force et ne vous mêlez pas de l'alcool.

    Cette liste est loin d’être complète, il reste encore de nombreux plats savoureux dans la cuisine géorgienne. Lorsque vous vous trouvez en Géorgie, mangez de tout et plus encore - il vaut mieux gagner quelques kilos en trop que de regretter l'occasion manquée d'apprendre l'une des cuisines les plus étonnantes du monde.

    Basé sur Katherine Belarmino et Romeo Belarmino.

    http: // v- Flow / blyud-gruzinskoj-kuxni-kotorye-obyazatelno-nuzhno-poprobovat /

    Cuisine géorgienne - Goûtez la Géorgie!

    Qu'est-ce que la Géorgie? La Géorgie est une nature unique avec une variété de paysages. Ici vous pouvez voir la mer d'un bleu éclatant contre les sommets enneigés, profiter de la fraîcheur des rivières de montagne et du son des forêts anciennes. La Géorgie est une richesse historique et spirituelle, habilement exprimée dans l'architecture et les temples. La Géorgie est une polyphonie divine, une nation au chant magnifique, et la Géorgie est une cuisine délicieuse connue dans le monde entier. De plus, le festin de plusieurs heures avec des dizaines de toasts et le flot incessant de plats sont l'objectif principal d'un voyage en Géorgie pour de nombreux touristes.

    Quelle est la cuisine géorgienne si unique? Qu'est-ce que c'est et avec quoi il est mangé (désolé pour le jeu de mots), nous allons essayer de le dire dans ce document. Mais quel matériel sur la Géorgie sans légende? On dit qu’il était une fois, Dieu avait besoin de traverser la haute chaîne de montagnes du Caucase. Le chemin était très long et épineux et pendant la transition, Dieu ne remarqua pas comment le pain et la viande tombaient de son sac sur le sol. La place, sur laquelle les produits divins sont tombés, est devenue connue sous le nom de Géorgie. Sachant que les Géorgiens aiment et savent cuisiner, il n’est absolument pas nécessaire de douter précisément de l’origine de ce fier et beau pays.

    Nous vous parlerons des plats géorgiens les plus populaires, dans lesquels un touriste inexpérimenté peut s'embrouiller.

    Plats géorgiens

    Khachapuri

    On peut dire que le langage très sec est un gâteau au fromage. Mais il s’agit d’un produit à base de farine tellement merveilleux qu’avec une caractéristique aussi simple, aucun Géorgien qui se respecte ne sera autorisé à l’insulter. Le mot khachapuri comprend deux fondements: hacho, qui se traduit par du fromage cottage et puri, qui se traduit par du pain.

    Khachapuri est un trésor national de la Géorgie et, dans chaque région, ce plat est préparé à sa manière. Roger Rosen, célèbre écrivain spécialisé dans le tourisme, a expliqué que si l'Amérique n'était pas inondée d'Italiens et de Géorgiens à son époque, le khachapuri serait aussi répandu dans le monde que la pizza. La plupart du khachapuri est fabriqué à partir de pâte sans addition de levure; ils sont remplacés par du yaourt à l'acide lactique ou du kéfir. Mais cette recette n'est pas standard, la pâte est pétrie à l'eau minérale, au lait ou au lactosérum. En Géorgie, vous pouvez trouver du khachapuri dans une pâte feuilletée.

    • Les bateaux de Khachapuri doivent leur origine au coin confortable et ensoleillé de la Géorgie - Adjarie. Par conséquent, leur deuxième nom est khachapuri de style Adzhar. Un cuisinier ou une femme au foyer plie la pâte de manière particulière en forme de bateau et ajoute au milieu une garniture de différents types de fromage, beurre et, si le client le souhaite, un œuf (un ou plusieurs, poulet ou caille). Manger du khachapuri, casser des morceaux de pâte sur les bords et les plonger dans une farce juteuse et épaisse. Le goût est simplement divin. C'est la seule forme de khachapuri sous la forme d'une tarte ouverte. Tous les autres types sont cuits sous la forme d'une tarte fermée ordinaire.

    Adjarie Khachapuri ou bateau

    • Imeruli ou Imeritinsky Khachapuri. Ce khachapuri est préparé sous forme de gâteau dans lequel sont cuits de grandes quantités de fromage râpé de différentes variétés. C'est un plat très satisfaisant, sur lequel une personne non préparée au tout début du repas vaut mieux ne pas s'en prendre à elle. Il est servi à l'apéritif, mais il y a un grand risque pour eux de manger immédiatement, et pourtant il y a tellement de savoureux à venir.
    Megrel Khachapuri
    • Dans le khachapuri mégélien, il existe une différence par rapport au fait que la garniture au fromage est ajoutée non seulement à l'intérieur de la pâte, mais également posée sur le dessus. Beaucoup de fromage à l'intérieur et à l'extérieur, pour les amateurs de fromage est un jour férié.
    • Achma - un khachapuri festif ou royal, pour la cuisine, qui prend souvent une demi-journée. Il vient de la région d’Ajara. Il s’agit d’une magnifique tourte feuilletée dont chaque couche est recouverte de fromage et enduite de beurre. Filles méfiez-vous, il est très nourrissant, riche en calories et irréel savoureux.

      Le pain dans la cuisine géorgienne

      Il semblerait, quel genre de pain est nécessaire pour une telle variété de khachapuri? En tout cas, le pain géorgien est une merveille du monde. Comme dans le cas du khachapuri, le concours du pain le plus délicieux a également lieu dans toutes les régions de la Géorgie. Nous vous présentons donc toute la variété de pain:

      • Mrgvali (rond), pain simple à base de farine de froment - moelleux et aéré.
      • Shoti - pain riche ayant une forme allongée, ressemblant légèrement à un chapeau à trois angles. Ce type de pain est cuit exclusivement dans du ton (ce qui signifie un four bien formé).

        Shoti

      • Le pain géorgien Lavash, également cuit dans la pâte, a une texture plus dense et une forme ronde.
      Pain pita

        Nazuki est un pain sucré à base de farine de blé. Il ressemble plus à un petit pain, car il contient une grande quantité d'épices et de raisins secs.

      Nazuki - pain sucré à base de farine de blé

      Mchadi - tortilla de maïs, frite dans de l’huile végétale, ayant un merveilleux croquant.

    Mchadi

  • Et il y a encore du mchadi dans la ketsah, qui est cuite dans de la terre spéciale sur du charbon. Ici, la cuisson du produit se passe sans huile. Par conséquent, ce pain est sain et pauvre en calories.
  • Viande, viande et viande encore

    Pensez-vous que les plats à base de farine et la cuisine géorgienne imaginaire prennent fin? Ne vous trompez pas si profondément. La viande est ce qui cuit mieux en Géorgie que dans n'importe quel autre pays du monde. Et ils le font de centaines de façons depuis des temps immémoriaux. Essayons de comprendre ce qui se trouve et conseillons aux végétariens de sauter ce chapitre de notre histoire, sinon vous avez une chance réelle de vous séparer de la conviction - de ne pas manger de viande. Eh bien, nous allons commencer la liste des plats de viande avec un plat combinant pâte et viande.

      Khinkali n'est pas seulement une attraction culinaire savoureuse. Khinkali est une religion entière en Géorgie. Le plat est une sorte de sachet de pâte contenant de la viande hachée. Quelle est la différence entre manti et khinkali? Pour commencer par un design purement visuel, ainsi que la méthode de préparation. Les khinkali sont fabriqués à partir d'une pâte plutôt dense et bouillie dans de l'eau bouillante ou même dans un bouillon. Le Manty est cuit à la vapeur et très souvent, en plus de la viande, des légumes sont ajoutés comme garniture.

    À la question - que mange Khinkali avec? Il y a une bonne réponse. Avec rien! Habituellement, il n'y a rien sur la table le jour où le Khinkali est servi, car rien n'est nécessaire pour le Khinkali! Mais le khinkali doit être mangé correctement et correctement avec les mains, sans utiliser de couverts. Après avoir mordu le khinkali d’un côté, vous devez d’abord boire le délicieux jus qui se trouve à l’intérieur. Vous pourrez ensuite savourer la viande hachée, avec de nombreuses épices. Un bonnet de khinkali, qui consiste en une pâte tordue, n'est le plus souvent pas mangé, mais simplement plié dans une assiette - ainsi, à la fin du festin, le khinkali est mangé. Souvent, les invités se disputent pour manger plus, car l'élément de concurrence à la table géorgienne n'a pas été annulé. Manger du khinkali, boire du vin, écouter de nombreux toasts et chants à boire géorgiens, voilà pourquoi de nombreux touristes viennent dans ce pays.

      En outre, un culte distinct dans la cuisine géorgienne sont des plats au feu de bois. L'un de ces plats est le kupaty, qui consiste en une viande hachée ou hachée (le plus souvent en entrailles et en cornes) avec des épices et du piment dans un boyau naturel. Cuire Kupaty sur des charbons.

      Le barbecue en Géorgie est le plat qui complète le festin, puisqu'il est servi à la dernière place. La recette est simple à dire, vous devez prendre de la viande fraîche, la couper en portions et la laisser mariner correctement. En même temps, chaque cuisinier garde secrète sa façon de faire mariner la viande. Eh bien, alors le cas de la technologie, la viande suspendue sur une brochette, est frit directement sur les braises et servi sur la table avec de la chaleur.

      Pour Satsivi en Géorgie, ils utilisent du poulet, de la dinde ou même de la viande d'oie. Tout le "sel" du plat est dans sa sauce à base de noix. L'oiseau est d'abord bouilli, parfois cuit au four, puis versé sur des noix et des épices hachées. Servir froid servi.

      Le tapaka au poulet ou tabac est également considéré comme un plat géorgien, bien que certains États voisins l’essaient également. Le poulet est cuit avec diverses épices et vieilli pendant plusieurs heures sous pression. Aujourd'hui, en tant que presse, ils peuvent utiliser n'importe quoi, mais autrefois, ils utilisaient des casseroles exceptionnellement lourdes en fonte. De leur nom et est allé le nom du plat.

      Le chakhokhbili est un plat de poulet très répandu en Géorgie, bien que sa recette soit quelque peu différente dans différentes régions. Des portions de poulet frit ajoutent beaucoup d'oignons, de tomates et d'herbes, ce qui donne un plat incroyablement parfumé. Auparavant, les chakhokhbili étaient préparés exclusivement à partir de faisan, mais il est aujourd'hui impossible de trouver cet oiseau pour satisfaire sa faim culinaire.

    Les soupes dans la cuisine géorgienne

    • Chikhirtma - Soupe de poulet parfumée et épaisse avec beaucoup d'épices et d'épices. Pour épaissir et donner une consistance caractéristique, appliquer la farine.
    • Khash est une soupe unique que l'on mange le matin. Et tout cela parce qu’il est préférable de manger à la gueule de bois, car c’est alors que vous pourrez profiter pleinement de son arôme d’ail et en même temps éliminer un terrible mal de tête. Préparez le khash à partir de viande et de tripes.

      Khash

    • Khashlama est préparé à partir de viande jeune avec l'addition de verts. Aucun légume n'est ajouté à cette soupe riche. Certains gourmands mangent du khashlama et le lavent avec un bouillon du même khashlama servi dans un verre et un bol.
    • Chakapuli est une soupe inhabituelle de viande jeune additionnée de verdure, d'épices et de tkemali vert acidulé, qui confère à la soupe un goût très savoureux.

        Kharcho. La soupe Kharcho peut être trouvée dans n'importe quel restaurant géorgien, même bien au-delà de la Géorgie. Traditionnellement préparé à partir de bœuf, de riz additionné de noix, cette soupe est un excellent premier plat.

      Kharcho

    • Lobio est la soupe géorgienne la plus utile. Il est fabriqué à partir de haricots rouges et ressemble à une bouillie d'épaisseur moyenne. Lobio est complété avec beaucoup de légumes et d'oignons, ainsi que d'ail et de noix.

    Du fromage

    Le fromage fait partie intégrante de la table géorgienne. Il est mangé au petit-déjeuner, au déjeuner et au dîner. Aucune fête n'est complète sans fromage.

      Le Suluguni est un fromage exquis, beaucoup plus élevé que d'habitude. Le suluguni frais est moelleux, on dirait qu'il est tissé à partir de fines feuilles de fromage, et lorsque vous appuyez sur la tête coupée du fromage, du lait en découle.

    Sulguni, fumé, cuves, Imeretinsky

      Le fromage ordinaire Imereti appartient aux fromages jeunes. Ils mangent du fromage avec du mchadi et du pain, divers khachapuri sont cuits à partir de celui-ci et ajoutés au gomi.

    Fromage imereti

  • Le fromage tordu (tissé) est fabriqué uniquement dans la région montagneuse d’Ajara. Sa particularité réside dans le fait qu'il est complètement dégraissé et dégage une odeur légère et spécifique.
  • Sauces géorgiennes

    • Là où notre peuple utilise le ketchup ou la mayonnaise comme sauce, le vrai Géorgien utilise le tkemali. La base de cette sauce est le tkemali (prune aigre), l’ail, le poivre et les herbes.
    • L'ajika géorgien classique est préparé sans tomates et ne se gâte pas en clair au fil des ans. Bien qu'il existe des variétés de adzhika avec l'addition de tomates, ce qui rend le goût un peu plus doux. Après tout, les vrais adjika sont préparés à partir de leur poivron rouge et de leur piment amer.
        La sauce Baja est composée de noix, d'ail et d'épices. Cette sauce est servie avec du poulet, de la dinde et du poisson.

      Desserts en Géorgie

      Churchkhela est peut-être le dessert géorgien le plus célèbre. Préparer le churchkhela à partir de produits naturels lors de la récolte. Une ficelle est enfilée dans des noix et trempée dans du papa (porridge cuit à partir de pur jus de raisin et de farine de maïs ou de blé). Combien de cépages en Géorgie, autant de variétés de churchkhela.

      Le papa lui-même, bouilli du jus de raisin et mélangé à la farine de maïs s'appelle le pelamushi. Il est servi froid et ressemble à de la gelée, mais cela n’a rien à voir avec de la gelée.

      Notre kozinaki préféré vient donc également de Géorgie, où ils s'appellent également gozinaki. Ce sont des noix ou des graines pelées, remplies de miel épais. En général, les gozinaki sont cuits à Noël en plaçant la masse entière entre deux couches de gaufres.

      Il convient de noter ici la guimauve, appelée tklapi. Son goût aigre inhabituel est très populaire chez les adultes et les enfants. La principale différence entre tklapi et pastila est que la masse pour le dessert est placée dans une couche très mince et séchée à fond.

      Eh bien, vous connaissez déjà les friandises et les surprises de la cuisine géorgienne. Il est temps d'aller dans ce pays unique et d'essayer toutes les spécialités décrites ci-dessus.

      http://georgiabest.ru/georgian-cuisine-taste-georgia/

      En Savoir Plus Sur Les Herbes Utiles